Formation Lutte contre le gaspillage alimentaire

Le centre de formation professionnelle RH REFLEX propose une formation sur la lutte contre le gaspillage alimentaire, animée par un formateur expérimenté.

En sa qualité de centre de formation professionnelle, RH REFLEX s’affiche comme un acteur important en faveur de la lutte contre le gaspillage alimentaire, notamment dans les établissements de restauration. En effet, RH REFLEX vise, au travers de cette formation spécifique, à accompagner tout type de public, professionnel ou non, dans une démarche vertueuse et écologique, en lui apportant des clés et des pratiques pertinentes permettant de lutter contre le gaspillage alimentaire.

Cette formation sur la réduction du gaspillage alimentaire est animée par un formateur expérimenté, et a pour but de découvrir des pratiques visant à réduire le gaspillage alimentaire, à accompagner les professionnels vers de nouvelles pratiques de lutte contre le gaspillage alimentaire et de réduction progressive des déchets alimentaires.

Formation lutte contre le gaspillage alimentaire Nice 06

Objectifs de la formation

A la fin de la formation, le stagiaire sera capable de mettre en pratique les compétences liées aux objectifs de la formation :

  • Maîtriser les enjeux de la lutte contre le gaspillage alimentaire et réduire le gaspillage alimentaire en restauration 
  • Quantifier les éléments à prendre en compte dans le gaspillage alimentaire
  • Repérer les solutions existantes
  • Identifier les points de progrès possibles selon les contextes
  • Pouvoir mettre en place rapidement des actions concrètes de réduction des déchets alimentaires

Points forts de la formation

  • Formateur expérimenté
  • En présentiel ou à distance
  • Pas de contrainte géographique

Programme de la formation Lutte contre le gaspillage alimentaire

Introduction : Présentation de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire 

Module 1 : Accélération du changement de modèle de production et de consommation

  • Limiter les déchets et préserver les ressources naturelles, la biodiversité et le climat
  • Les cinq grands axes :
    • Sortir du plastique jetable
    • Mieux informer les consommateurs
    • Lutter contre le gaspillage et pour le réemploi solidaire
    • Agir contre l’obsolescence programmée
    • Mieux produire

Module 2 : Le premier décret « 3R »

  • Les mesures prises afin de réduire l’utilisation du plastique au quotidien :
    • Entrée en vigueur au 1er janvier 2021
    • Entrée en vigueur au 1er janvier 2022
  • Remplacer la vaisselle jetable des fast-food par de la vaisselle réutilisable
  • Introduire une consigne mixte pour réemploi et recyclage
  • Favoriser le vrac pour réduire les emballages
  • Rajouter un filtre à microfibres plastiques sur les lave-linges neufs

Module 3 : Mieux informer le consommateur

  • Rendre le tri plus efficace grâce à un logo unique, des modalités de tri et une harmonisation de la couleur des poubelles
  • Imposer la mise à disposition au public des informations sur les produits contenant des perturbateurs endocriniens dans un format qui peut être exploité par des applications
  • Communiquer au consommateur l’équivalent de sa consommation internet et mobile en gaz à effet de serre
  • Obliger l’information sur la garantie légale de conformité
  • Les sources du gaspillage alimentaire à toutes les étapes :
    • En amont
    • En production
    • En distribution

Module 4 : Lutter contre le gaspillage et pour le réemploi de solidarité

  • Interdire l’élimination des invendus non-alimentaires
  • Lutter contre le gaspillage alimentaire
  • Créer des fonds pour le réemploi
  • Les leviers possibles en cas de gaspillage alimentaire ; les possibilités pour agir au lieu de jeter
  • La réutilisation des excédents
  • Le tri sélectif, participatif
  • Les notions de compostage
  • Le don alimentaire

Module 5 : Mieux produire

  • Étendre la responsabilité des industriels dans la gestion de leurs déchets en créant de nouvelles filières
  • Obliger les filières pollueur payeur à créer des plans quinquennaux d’écoconception
  • Les solutions existantes :
    • Lors de l’achat
    • Lors de la production
    • Lors de la distribution

Module 6 : L’éco contribution : intégrer le recyclage dans l’ADN du produit

  • Mise en place d’objectifs concrets de lutte contre le gaspillage alimentaire au sein de sa structure
  • Les actions à mener, les outils, les modalités de réalisation et les acteurs
  • Commander et stocker la quantité adaptée et planifier ses repas
  • Privilégier l’achat des produits frais en dernier
  • La chaîne du froid un maillon essentiel de l’anti-gaspillage
  • DLC et DLUO : bien comprendre la signification
  • L’exploitation du frigo : rangement et nettoyage
  • Des solutions existent : congélation, pasteurisation, sous vide etc… Les méthodes de conservation prolongée
  • Réaccommoder les restes
  • À la cantine, au restaurant ou chez soi : ne pas acheter plus que nos besoins
  • Ne jeter que les déchets inévitables
  • Définir un calendrier des actions prioritaires dans l’établissement de restauration ou d’hôtellerie

Conditions spécifiques et prérequis

  • En présentiel : aucun
  • En visio-conférence : L’apprenant doit être équipé d’un ordinateur connecté à Internet disposant d’un micro, d’un moyen d’écoute (haut-parleur ou casque) et éventuellement d’une webcam.

Prochaines dates

Durée

14 heures, soit 2 jours de formation

Lieu

  • En présentiel, au centre de formation
  • A distance, en visioconférence

Prix / Financement

La formation Lutte contre le gaspillage alimentaire est accessible selon les modalités suivantes :

  • Prise en charge possible par votre OPCO

Taux de satisfaction

99%

Taux de réussite

96%

Notre centre de formation professionnelle vous encourage aussi à lire ces pages